Archives du mot-clé réparation

Orange met le paquet!

Mardi 12 février 2014, Hélène Lambert, notre Correspondante locale de la Tribune, a été invitée à suivre les équipes techniques de France-Télécom/Orange dans les travaux de réparation de nos lignes locales très défaillantes. Elle a eu l’occasion de voir de près en quoi consistait la nature exacte des opérations pour remédier à toute une série de problèmes aux origines multiples et variées.

Elle nous raconte : 

« Séderon – Orange met le paquet !

M. Richard Valette nous avait promis que les lignes téléphoniques seraient fiabilisées d’ici 2 à 3 semaines. Pour ce faire, Orange emploie les grands moyens depuis quelques jours. Déjà, nous avons vu des équipes s’affairer devant l’église et à l’Essaillon, avec de gros rouleaux de câbles et divers matériels. Il ne s’agit plus de sous-traitants mais bien de techniciens spécialisés d’Orange.

Mercredi 12 février, M. Fabrice Cros, Chargé de communication d’Orange est venu expliquer à la Tribune le travail de fond qui est mis en œuvre autour de Séderon. Tout d’abord, visite du répartiteur, là où arrive la fibre d’Orange. D’une première armoire sécurisée, partent des centaines de fils.

armoire centrale

C’est-là que tout arrive, nous montre M. Careje (Photo Hélène Lambert)

Les abonnés à la box d’Orange sont tous dans une même armoire, les autres abonnés qu’ils aient seulement le téléphone fixe ou abonnés à un autre fournisseur d’accès sont répartis sur des grilles où une multitude de fils gainés portent des étiquettes bleues numérotées. Il s’agit des numéros de leur base de données. En quelques instants, le technicien a pu pister la ligne de la correspondante de la Tribune.

L'armoire dédiée aux abonnés d'Orrange

Les abonnés d’Orange sont tous dans la même armoire – Les abonnés aux autres fournisseurs d’accès sont sur une grille séparée (Photo Hélène Lambert)

Départ vers le terrain : L’équipe et composée de Jean-Pierre Carèje d’Avignon, chef de projet de remise en état du réseau, de Patrick Dossman, Dimitri Discours, tous deux d’Avignon également, et de Julien Magnen, d’Aubenas. Sur la route de Vers-sur-Méouge, un boîtier est vérifié, connexion arrivée, connexion départ, chaque fil est testé. Sur le poteau voisin, les barrettes de fixation sont insuffisantes et les mouvements du câble peuvent perturber ou détériorer la qualité des communications. Le câble est alors solidement arrimé au poteau.

Intervention aérienne en nacelle - Histoire de prendre les choses d'un peu plus haut...

A l’aide de la nacelle, le câble est solidement arrimé (Photo Hélène Lambert)

Arrêt près de La Farette où plusieurs dérangements ont été signalés. Test des lignes avec un échomètre pour mesurer les impulsions électriques. Les fils sont inspectés un à un lorsque l’un d’entre eux se détache sous la traction de Julien, sans doute endommagé par la corrosion due à l’humidité. Pour le changer, il faut alors dénuder l’arrivée emmitouflée dans une gaine composée de plusieurs couches de sécurité. Julien doit utiliser la scie à métaux avec délicatesse, reconnecter ce fil, fin comme un cheveu, mais dans lequel passent 25 abonnés. La Farette et ses environs sont réparés. En route vers de nouveaux poteaux et boîtiers qui seront inspectés un à un…

Pourvu qu'il s'y retrouve!

Patience et minutie pour fiabiliser les lignes de 25 abonnés (Photo Hélène Lambert)

M. Cros nous explique que les appareils de mesure et de détection dont les équipes sont pourvues arrivent à déterminer où se situent les pannes entre deux points d’accès mais sans précision à quelques mètres près. C’est donc presque un travail de dentellier que de remettre en état le réseau. Au retour, reçu par Jean Moullet, il reconnaît que « ce travail aurait pu être fait plus tôt » et nous confie qu’un accord entre les différents opérateurs, surtout lorsque Orange n’aura plus l’exclusivité de la responsabilité du réseau « fixe », serait indispensable.

En attendant, nous poussons un grand ouf de soulagement, pour ceux qui ont subi bien des désagréments !

Helène Lambert »

Et depuis?  Plus de pannes?  Si, il y en a encore de fort déplaisantes! Nous le savons parce que les gens qui les subissent nous les signalent. Lucette Aumage, à Mévouillon, pourtant déjà plusieurs fois « dépannée », a subi une nouvelle coupure de téléphone d’une semaine, cela fonctionne à nouveau depuis hier. Sa voisine Véronique est enfin dépannée aussi…  A Vers, chez Sylvie, Internet marche, mais pas le téléphone… Le 12 février, souci à la Ferme de la Julienne, à Séderon, mais ça va de nouveau. Il y a encore bien des blagues, dues à des problèmes non encore solutionnés ou aussi à des coupures de lignes obligatoires pour la remise en état. Si vous voyez les hommes en fluo citron, n’hésitez pas à leur parler de vous si vous êtes en panne, il se pourrait qu’ils aient une solution!

 

La Tribune

La Tribune 20.02.2014web

Publicités

Début mars 2014, chacun devrait être correctement raccordé…

Hello, vous êtes les bienvenus!

Hello, vous êtes les bienvenus!

Droit de réponse Orange et promesse

Voici la position officielle d’Orange, suite à l’entretien téléphonique de vendredi 7 février entre M. Richard Valette*, Délégué Régional Rhône et Durance (Territoires : 04 – 05 – 07 – 26 – 84), notre Maire Jean Moullet et notre Correspondante locale de La Tribune, Hélène Lambert:

* http://www.orange.com/fr/engagements/territoires-numeriques/contacts-en-region

La Tribune

La Tribune, Jeudi 13 février 2014

Tribune

Droit de réponse d’Orange et sa promesse d’Orange pour le rétablissement pérenne du téléphone et de l’Internet

C’est exact, hormis quelques heures pendant les deux jours où l’équipe a travaillé sur notre ligne, nous n’avons personnellement -et pour l’instant- plus été déconnectés, merci à tous ceux qui ont contribué à ce résultat! Mais… d’autres ont encore eu des coupures intempestives dans notre proximité immédiate, nous les avons signalés et nous attendons impatiemment début mars pour savoir si chacun a bien été correctement rétabli. N’hésitez-pas à nous le dire au téléphone (s’il marche!) ou passez à la maison pour nous le dire! 

Et pourquoi pas tout de suite la fibre optique?

Pourquoi ces coûteuses réparations alors que la fibre optique est posée et n’attend que d’être raccordée? Voici ce qu’écrit Hélène Lambert ce même jour dans la Tribune:

Et pourquoi pas tout de suite la fibre optique?

C’est compliqué…

Les 20 Mbits arrivent à petits pas  autour de nous dans des villages plus petits que le nôtre! Par exemple à Claret, 281 habitants (04), sous la houlette de M. Richard Valette! Ecoutez ce qui se dit sur Radio Fréquence Mistral !

M. Richard Valette inaugure la fibre optique à Clareet

M. Richard Valette inaugure le haut débit à 20 Mbits à Claret (04) (CC La Motte-Turriers)

  • 20/12/2013 – Le Père Noël n’a pas oublié le petit village de Claret  : Oui mais dans ce village, le Père-Noël cette année n’est pas vêtu d’un manteau rouge mais…  orange !
    La société de téléphonie et internet Orange a investi sur fonds propres pour offrir le haut débit à 64 foyers de la commune de Claret, sympathique petit village qui se situe sur la Communauté de Communes La Motte-Turriers. Les travaux réalisés permettent aux habitants de bénéficier désormais d’une connexion haut débit, pouvant aller jusqu’à 20 Mbits. Opérationnelle depuis hier, l’ouverture de ligne a été inaugurée par Evelyne Faure, Maire de Claret et Richard Valette, Délégué Régional Rhône et Durance pour Orange, en présence de Jean-Yves Roux, Vice-président de la région PACA, Marcel Clément, pour le Conseil général des Alpes de Haute-Provence et Jean-Jacques Lachamp, qui préside de Communauté de communes La Motte-Turriers. Après St Geniez, Brunet ou encore Sourribes, Claret est la huitième commune à bénéficier de ce programme dans les Alpes de Haute-Provence. Ainsi Orange affirme son engagement d’aller encore plus loin dans l’aménagement haut débit du territoire français et de sa ruralité. 

Reportage avec les interviews de Jean-Yves Roux par ailleurs président du SMO, syndicat mixte ouvert qui développe la couverture numérique et qui s’engage à défendre les départements alpins. Pour Orange Richard Valette dit vouloir poursuivre l’aménagement du territoire, et Evelyne Faure de son côté est ravie que plusieurs années de négociations aient abouti à un résultat probant pour améliorer la vie quotidienne de ses administrés.

Les câbles nouveaux arrivent!

Branle-bas de combat à Séderon ce lundi 10 février 2014, jour à marquer d’une pierre blanche!

Une armada de techniciens de France-Telecom/Orange (ou assimilés) a débarqué avec de gros moyens et de gros rouleaux de câbles, encombrant nos voies étroites de Séderon! Mais on leur pardonne volontiers, il semblerait bien que ce soit pour la bonne cause!

Les gros moyens sont déployés!

Les gros moyens sont déployés! (Photo André Molinet)

Pourvu qu’il y ait assez de câble pour tout le monde! Et que le temps ne se remette pas à la neige, ce qui risquerait de couper cet élan généreux!

Place de l'Eglise à Séderon

Intervention près de la Place de l’Eglise à Séderon (Photo André Molinet)

Nous allons suivre l’avancement des travaux avec intérêt! Rendez-vous vers le 7 mars pour voir si tout le monde est correctement raccordé comme promis par la Direction d’Orange, et pour de bon!

Gag (pas drôle du tout!): suite aux pluies incessantes, l’émetteur de Bergiès pour les téléphones portables est tombé en panne. Les habitants de Séderon qui ont la chance d’être arrosés par cette antenne se sont donc retrouvés aujourd’hui sans pouvoir utiliser leur mobile… Si en plus ils n’ont pas de téléphone fixe qui marche, ils sont aussi mal… que nous l’avons été! Il parait qu’il y a de la neige là-haut, alors, on ne sait quand ça pourra être réparé.

Le regard d’André sur la réparation miraculeuse

La voiture bienvenue

La voiture bienvenue

C’est vrai, j’étais dithyrambique et simpliste dans mon précédent article, tellement heureuse que notre ligne ait été retrouvée et arrive définitivement dans notre maison! Car hier matin encore il était question de tirer une nouvelle ligne aérienne ou de creuser une tranchée sur notre terrain, à nos frais, et cela éloignait encore la réparation pérenne… Et je me dois aussi de souligner que malgré cette réparation providentielle, nous restons soumis aux pannes éventuelles sur les lignes vétustes de notre secteur, dont Orange a promis le changement.

André a une analyse plus perspicace sur notre réparation miraculeuse, je vous la livre!

L’analyse d’André

Nous avions des éléments défectueux dans la boîte d’arrivée de l’ADSL. Les sous-traitants d’Orange et techniciens d’Orange – qui ont suivi notre dépannage – ont d’abord testé l’arrivée de l’ADSL dans cette boîte : rien n’arrivait. Ils n’ont pas trop cherché où se trouvait la panne sur la ligne. Ayant perdu la ligne ils en ont reconstruit une autre avec les montages que l’on connaît, travail bricolé, exposition aux intempéries, etc. Toutes les équipes d’Orange et leurs sous-traitants ont, alors, travaillé sur cette installation provisoire.

La dernière équipe d’Orange -celle d’hier- a voulu pérenniser  notre ligne. Pour cela, elle a recherché , trouvé et testé l’ancienne ligne qui nous desservait – sinon elle aurait dû mettre en oeuvre la construction d’une nouvelle ligne en aérien. A l’aide des plans que nous lui avons fournis, elle a retrouvé cette ligne et l’a testée : elle était parfaitement fonctionnelle. Une fois raccordée chez nous, il ne restait plus qu’à tester l’arrivée de la ligne dans notre boîtier. Quelques éléments du boîtier ont dû être changés pour que l’ADSL passe à nouveau, ce qui fut fait sur le champ !

Alleluia!

Equipe Orange

Des visiteurs matinaux bienvenus!

Qui aurait pensé qu’Orange se déplacerait exprès chez nous à Séderon (Drôme), depuis le lointain Aubenas (Ardèche, plus de 300 km de routes tortueuses AR! ) un jour où nous émergeons tout juste de la neige qui nous a gâtés depuis le 29 janvier!

Des voix se faisant entendre devant notre portillon, je suis allée voir et c’était bel et bien une sympathique équipe d’Orange, tout emmitouflée, couleur citron fluorescent sur le dessus! Et qui déclarait venir spécialement pour nous, afin de nous rétablir la connexion ADSL avec des moyens techniques dignes de ce nom, autrement qu’avec les fils de fortune qui courent le long de la rivière! Bienvenue chez nous! Ce sera obligatoirement du définitif, quitte à y passer la journée à plusieurs disent-ils!

Tour d’examen général dans la maison, pataugeage dans la neige du jardin et alentour, visite au générateur France-Télécom du village… Si nous avons bien compris la version officielle de ce jour, les investigations ont fini, par appareils de mesure interposés et élimination successive des suspects, de cerner au final  le vrai coupable: la petite boite tapie dans un coin sombre de notre cuisine, d’où part l’ADSL de la maison, jusqu’à la Livebox… 

Coupable de tous les maux?

Coupable de tous les maux, la petite boite de la cuisine?

Le dénommé Julien l’a auscultée, opérée et fait le remplacement de quelques organes vitaux… Il l’a ressuscitée! Et l’ADSL a joyeusemet clignoté dans notre Livebox toute requinquée de fonctionner à nouveau dignement avec la vraie haute technologie digne de ce nom! Bravo!

Les organes coupables de la boite?

Les organes coupables de la boite?

Et cela n’a pas duré la journée, notre équipe aura pu aller aider d’autres malades de l’ADSL! Merci à eux tous, et merci à toute la Direction d’Orange qui nous a enfin entendus et réellement aidés en déléguant ces techniciens providentiels ce jour.

Le bruit fait autour de cette affaire de lignes téléphoniques gravement défaillantes autour de Séderon porterait-il enfin ses fruits?La décision officielle aurait été prise pour remplacer les fils défectueux petit à petit, dans un avenir proche. Tous ceux qui ont déclaré être concernés par des dysfonctionnements seront pris en compte. Voilà une nouvelle très attendue, depuis longtemps! Mais… Les promesses n’engagent que ceux qui y croient… Attendons de voir! Restons vigilants… tout en étant optimistes!

Notre petite méditation sur ce dénouement surprenant chez nous: tous les techniciens d’Orange et tous les sous-traitants venus jusqu’à ce jour ont toujours commencé par inspecter cette petite boîte et trouvaient qu’elle était morte, que le mal venait forcément d’ailleurs, d’une ligne introuvable pendant des mois…  Nous avons vraiment du mal à comprendre le tour de passe-passe de la journée, mais nous ne boudons pas le résultat. Pourvu qu’un tel miracle arrive à chacun de ceux qui sont encore ennuyés et pour lesquels nous avons encore plaidé ce jour.
Ceci dit,nous ne sommes pas à l’abri d’un court-circuit sur une ancienne ligne défectueuse dont nous dépendons.

Au fait, ce soir mardi 4 février 2014… deux heures de coupure de courant! Si maintenant EDF prend la relève d’Orange pour nous jouer des tours…