Archives du mot-clé Dröme

De nouveau coupés du monde…

Au jour d’aujourd’hui, jeudi 23 janvier 2014, la panne totale de téléphone et d’Internet est à nouveau bien installée chez nous et nous ne voyons toujours pas l’ombre d’une intervention réellement efficace. Au fait, cela fait plus d’un an que nos ennuis de pannes ont commencé, puisque c’était très exactement le 2 janvier 2013.

Jeudi 16 janvier 2014 : le technicien Orange est venu… mais n’avait pas les bons appareils!

Après la visite de M. Laroumet le 8 janvier 2014, Orange envoie un technicien avec ses appareils de mesure pour repérer le tracé perdu de notre ligne téléphonique. Ce technicien est venu jeudi, 16 janvier, nous avons vu son camion et je suis allé le voir car notre ligne téléphonique venait brutalement d’arrêter de fonctionner. Normal, il procédait à des mesures nécessitant une coupure. Je l’ai invité à prendre un café chez nous à la fin de ses mesures, mais nous ne l’avons jamais revu. Il a quand même rétabli la communication avant de partir! Merci! Nous ne nous doutions pas que c’était juste pour deux jours.  Il a plu toute la journée sans discontinuer (pour mémoire, c’était le jour  où le Rallye de Monte-Carlo est passé près de chez nous au Col de Perty dans des conditions difficiles), et le lendemain encore, et ce qui devait arriver arriva…

Mais où est donc passé le cable noir?

Mais où est donc passé le câble noir?

Dimanche 19 janvier, le téléphone et Internet ne répondent plus

La crue de la Méouge nous a de nouveau coupés du monde

La crue de la Méouge nous a de nouveau coupés du monde

Des pluies diluviennes se sont abattues sur Séderon et la région, comme dans tout le Sud-Est de la France, le vendredi 17 et le samedi 18 janvier.  Résultat: nous avons été coupés le dimanche 19 janvier au matin. Une rapide inspection de notre installation de fortune nous montrait que le câble noir avait été emporté sous le pont. Ce câble est celui qui relie notre ligne téléphonique depuis le branchement près du Restaurant « Le Chaudron Danseur ». Il est noué à un câble blanc, juste avant le pont et c’est ce câble qui nous alimente miraculeusement en téléphone et ADSL. Apparemment, non seulement le câble noir est coupé de son point de départ, mais il n’est plus relié solidement au câble blanc qui nous alimente.

Le coeur du problème...

Le coeur du problème…

Pour André, le dimanche 19 janvier s’est passé avec Orange au téléphone : «D’abord la dame du service technique me laisse planté de longues minutes – j’ai appelé de la CCHB (Communauté des Communes des Hautes Baronnies, Séderon), puis je suis rentré sous la neige mélangée à la pluie et j’ai repris mes appels depuis mon portable. Pour cela je dois aller dehors sous la neige, tout près de la Méouge qui gronde et dans laquelle il ne vaut mieux ne pas tomber, ce serait la mort assurée. Sous ce froid glacial, après une attente estimée au départ  à 8 minutes, j’obtiens Orange au bout d’un quart d’heure, en la personne d’un Tunisien, qui travaille donc en Tunisie pour Orange, « parce que les Français ne veulent pas travailler le dimanche ». Gag: lui-même est en panne de sa box dans sa maison, il est chez un concurrent d’Orange ! En tout cas le partage de nos misères communes nous fait rire, c’est bon pour le moral ! Bien entendu j’essaie de téléphoner à Mr Laroumet, malheureusement ses numéros ne répondent pas, normal ce sont  des numéros professionnels, qu’est-ce que j’espérais donc! D’après mon Tunisien, le dépannage de notre ligne provisoire est prévu au plus tard pour le mercredi 22 janvier à 18h, où tout doit marcher, ce qui me laisse quand même sceptique ».

La haute technologie d'Orange a rendu l'âme!

La haute technologie d’Orange a rendu l’âme!

Lundi 20 janvier, à 1 h 08 du matin: message texto sur le téléphone portable  d’André (les textos arrivent de temps en temps dans la maison): « Orange info ; votre service fonctionne à nouveau correctement sur votre ligne » !!! C’est la méthode Coué chez Orange pour conjurer les pannes ? Tout va très bien, Madame la Marquise? Notre panne est pourtant bien réelle !

Une fausse bonne nouvelle, juste pour redonner de l'espoir?

Une fausse bonne nouvelle, juste pour redonner de l’espoir?

Mardi 21 janvier : André cherche désespérément des contacts…

« Le mardi 21 janvier j’essaie plusieurs fois d’avoir Mr Laroumet au téléphone depuis la CCHB, et même Mr Deleuze. Chou blanc. L’après-midi, de retour à la maison je constate que le portable passe, pour une fois.  A nouveau, appel à Mr Laroumet sur son fixe professionnel et miracle, il répond. Je lui explique la situation. Il me dit que lui-même a essayé de nous joindre sans succès. Normal puisque tout était coupé et il ne savait pas que nous étions à nouveau en panne. Il annonce que le technicien, qui est venu le 16 janvier, est reparti sans avoir effectué les mesures qu’il aurait dû faire car n’avait pas les appareils de mesure adéquats. Et qu’il reviendra jeudi 23 janvier. Quant à notre dépannage par fils – en théorie le 22 janvier – avec la réparation provisoire de la ligne emportée c’est une autre affaire, c’est l’affaire du service d’assistance technique et cela n’a rien à voir avec son assistance à lui. Le 22 janvier, soit les tests vont montrer que l’ancienne ligne est encore utilisable et le raccordement pourrait peut-être se faire comme « avant » la panne de fin août, ou bien il faudra réaliser une ligne aérienne qui emmènera le téléphone et l’ADSL jusque chez, nous, à charge pour nous d’acheminer l’ADSL dans la maison.

Voilà, nous brûlons des cierges pour que tout se passe bien, mais nous pensons – aujourd’hui plus qu’hier – à passer au satellite …

Mercredi 22 janvier 2014 : le technicien annoncé n’est pas venu réparer notre fil provisoire…

Le réparateur annoncé par le service commercial d’Orange -depuis la Tunisie !- pour ce mercredi et qui devait venir nous « raccrocher nos fils » (au moins ça !) pour rétablir la communication n’est pas venu, nous l’avons guetté toute la journée. D’après la promesse, nous devions être raccordés sans faute au plus tard à 18 h. Rien, toujours sans téléphone et sans Internet ce soir…

Le Canard Enchaîné nous a entendus!

Le Canard Enchaîné

Le Canard Enchaîné du mercredi 22 janvier 2014

Par contre, super, il y a un article sur nous dans le Canard Enchaîné de ce mercredi 22 janvier, suite aux nombreuses interviews effectuées par Eric Dourel auprès de nous, de la mairie, d’Orange et d’ADN. Notre nom et celui de notre maire y figurent, le nom du village et toutes nos pannes sont relatées. Il ne manque que la mention de la panne de janvier 2013, contestée par Orange et pourtant vérifiable sur nos factures. Merci Monsieur Dourel ! Pourvu que cela fasse bouger quelque chose! A moins que tout le monde ne s’en fiche ? A suivre…

Canard Enchaïné du 22 janvier 2014

Canard Enchaïné du 22 janvier 2014

Jeudi 23 janvier 2014 : le technicien viendra-t-il avec les bons appareils de mesure pour retrouver la ligne ?

Nous commencions presque à en douter, et pourtant, si, ils étaient là, sur la route à l’entrée de Séderon, disparaissant à moitié dans un grand regard ouvert, en train de tester les lignes. Résultat des courses, à confirmer: la vétusté des lignes, conjuguée à des dommages accidentels au cours de travaux pourraient être à l’origine de nos problèmes. Finalement, nos deux techniciens providentiels nous ont même arrangé nos filins blanc et noir en les éloignant de la berge et la Livebox s’est remise à fonctionner… Alleluia? Pour le durable, il faudra des travaux conséquents requérant des autorisations, donc cela ne sera pas pas non plus pour tout de suite.

En tout cas, merci Monsieur Laroumet, grâce à votre engagement personnel, nous sommes au moins raccordés provisoirement ce jour et un diagnostic des lignes de notre quartier est réalisé pour des travaux pérennes que nous appelons de nos voeux, le plus tôt possible, et que cela profite à tous ceux qui sont concernés par ce secteur sinistré!

Publicités

Quand le téléphone et Internet sont morts…

Pourquoi ce blog ? Pour rendre visible et public un grave dysfonctionnement du téléphone et de l’Internet à Séderon et les villages alentour en raison de lignes téléphoniques arrivant en fin de vie … ou déjà mortes!

Pour rassembler sur une même adresse les épisodes d’une histoire personnelle, qui prend des proportions collectives, une histoire que l’on croirait impossible en France, pays pourtant réputé en pointe dans les communications de haute technologie!

Recensement des problèmes

A l’occasion d’un recensement effectué récemment dans le cadre de l’Association Infotec.HB, plus de vingt personnes se sont fait connaitre et ont déclaré des pannes fréquentes, réparées ou non, des connexions très mauvaises, aussi bien pour le téléphone (communication inaudible, coupures, grésillements), que pour Internet (très faible débit, coupures). Une des situations les plus ubuesques est celle de Lucette Aumage, à Mévouillon (voir article de La Tribune ci-dessous), qui est restée un an sans téléphone fixe. Non loin de chez elle, Etienne Mabille, agriculteur bio, a eu sa part aussi pendant des mois! Et tant d’autres encore en panne actuellement, mais nous y reviendrons. Pour corser le tout: n’oublions pas que dans nos montagnes, beaucoup de maisons ou fermes isolées sont, comme nous, en zone blanche pour le téléphone portable. On fait comment quand il y a le feu (comme récemment à Séderon) ou que l’on a besoin des urgences?

Les laissés-pour-compte du téléphone et de l'Internet

La Tribune, le 7 novembre 2013

Nous souhaitons que tous ceux qui sont concernés ou intéressés par le sujet nous rejoignent rapidement pour une action collective auprès d’Orange/France Telecom, nos élus, les Pouvoirs Publics, ou qu’ils interviennent directement s’ils en ont le pouvoir! Nous avons déjà le soutien de quelques élus locaux, il nous faut tous ensemble persuader les décideurs du Syndicat Mixte Ardèche Drôme Numérique pour qu’il se passe enfin quelque chose puisque le très haut débit est déjà programmé sur leurs tablettes, alors, chiche! (voir leur feuille de route). Merci de remplir le formulaire ci-joint et nous le faire parvenir (RECENSEMENT des personnes en PANNE). Nous sommes prêts à nous déplacer pour plaider notre cause commune et à épauler ceux qui ne se sentent plus le courage de téléphoner à leur fournisseur d’accès.

La Tribune du 21 novembre 2013

La Tribune du 21 novembre 2013

Nous avons rencontré l’ association UFC-Que choisir? pour appuyer notre démarche de droit à l’accès du Service Public et pour obtenir une réparation juste de préjudices chiffrables. En effet, les prélèvements mensuels sont effectués avec une régularité d’horloge sans que les services contractuels ne soient rendus. Les remboursements, quand ils ont lieu, sont ridicules chez la plupart d’entre nous. La Loi Hamon sur la possibilité d’entreprendre une action collective en justice via une association de consommateurs devrait entrer en vigueur au 1 er trimestre 2014 et concernera justement, entre autres, l’accès aux services publics. A voir!

Ce que nous voulons:

L’accès de tous aux services publics est un droit et une nécessité, l’interruption, surtout prolongée, peut mettre en danger la vie d’autrui ou ruiner la vie professionnelle. Pour obtenir le service de qualité auquel nous avons droit contractuellement auprès de nos fournisseurs d’accès, voici les options possibles, mais non exhaustives, bien sûr:

Réparation des lignes en mauvais état dans des délais raisonnables pour ne pas rester     coupés  du monde par téléphone et Internet

Raccordement rapide à la fibre optique là où elle a été posée dans le canton, notamment à Séderon.

Pour les lignes irréparables en zone ADSL, éligibilité à la subvention pour le satellite

Notre cas personnel en photos

L’année 2013 nous a personnellement beaucoup gâtés par des coupures intempestives et totales: 4 mois complets sans téléphone fixe et sans Internet! Et comme notre maison est en zone blanche pour le téléphone portable, il ne restait qu’à s’époumoner pour qu’Orange nous entende depuis le néant de la communication…

Le gag:  André Molinet a créé l’association Infote.HB il y a 9 ans déjà pour promouvoir,  avec Pierre Creveau, l’Internet et les subtilités de l’ordinateur auprès de la population et réparer bénévolement les ordinateurs des membres. Le jour où nous tombons en panne, personne ne peut nous aider, à perte d’horizon…

En janvier 2013, nous sommes restés presque tout le mois complet sans téléphone et sans Internet. Les sous-traitants envoyés par Orange n’ont jamais retrouvé la ligne. La version finale dit qu’elle aurait été coupée au niveau du village au cours de travaux de voirie. Bon, oublions…

Mais une nouvelle coupure totale arrive fin août 2013 pendant que des amis américains sont dans notre maison. Nous-mêmes sommes aux USA et ne pouvons rien faire directement. Nous demandons aux voisins et amis d’intervenir, rien ne marche! Lorsque nous rentrons enfin à la mi-octobre, nous mettons en branle la machine Orange/France Télécom et sous-traitants en nombre, sans succès.

Enfin, le 21 novembre, trois mois après le début de la panne, après un harcèlement presque quotidien de notre part auprès de notre opérateur à tous les échelons de responsabilité, nous retrouvons le téléphone et Internet grâce à une journée entière d’acrobaties effectuées par les techniciens sur les berges de la Méouge pour nous tirer un long fil noir et un long fil blanc…

Vous avez dit bricolage?

Le miracle du raccordement!

Sac de noeuds!

Il était temps, le lendemain nous avons eu une bonne épaisseur de neige et les techniciens ne seraient sans doute pas venus. Et qui croira que 8 Mb passent dans cette réparation de fortune qui court dans notre jardin?

 8 Mb dans un fil!

Ouf, il ont posé la ligne la veille de la neige!

Non, nous ne boudons pas le rafistolage de fortune, merci aux courageux techniciens qui ont bravé le froid et ont pris quelques libertés avec les normes pour nous aider. Mais tout ce qui est précaire est vulnérable, et ce qui doit arriver arriva à la première crue…

Méouge en crue

La Méouge est en colère le 25 décembre au matin – le fil ne répond plus

Rien ne va plus!

Le fil noir de raccordement est parti à vau l’eau…

Comme si le Père Noël avait vraiment voulu nous jouer un tour le jour de Noël, le 25 décembre, la Méouge n’a pas manqué d’arracher et d’emporter les précieux filins qui nous reliaient au monde depuis nos Hautes-Baronnies profondes… Mais cette fois, pour la réparation, il ne s’agissait que d’un exercice de pêche et d’un ré-hameçonnage de fils blanc et noir, un jeune technicien s’y est collé le 27 décembre, et hop, nous étions reconnectés, merci à lui! Espérons que cela n’arrivera pas trop souvent… et qu’une solution plus technique et définitive interviendra bientôt! Non seulement chez nous mais chez les autres aussi car nous ne sommes pas les seuls à vivre avec des fils…

le fil à 8 Mb!

Combien de temps encore, les fils dans le jardin?

Nous savons que notre Maire de Séderon, Jean Moullet, ainsi que  notre Conseiller Général, Paul Arnoux nous soutiennent, encore faut-il qu’ils soient entendus et obtiennent gain de cause auprès de ceux qui décident du numérique… De notre côté, nous continuerons à trouver nos propres chemins via les contacts et les médias vers une solution pour nous- mais aussi pour les autres.

Attention! Fragile!

L’ADSL passe sous le paillasson…

ADSL intérieur

L’ADSL dans la maison, en attendant mieux!

La Tribune - 2 janvier 2014

La Tribune – 2 janvier 2014